Le magicien de Davos - Vérité(s) & mensonge(s) de la grande réinitialisation
SCHWARTZ (Modeste)
17.00 €
Disponible en stock
Au moment de sa publication, à l'été 2020, le livre Covid-19 : la Grande Réinitialisation, signé à titre principal par le fondateur du Forum de Davos, Klaus Schwab, sans passer inaperçu, ne défraye pas vraiment la chronique. C'est que tout le monde - aussi bien les naïfs qui ont tout gobé que les semi-doctes qui ont cru à une "surréaction des gouvernements" - pense être "sorti du Covid". Tout le monde ou presque tout le monde : Modeste Schwartz, qui savait à quoi s'attendre, s'exile dès septembre en Biélorussie, puis passe en Suède en novembre. 

Or, à partir de l'automne 2020, le regard du public sur cet obscur opuscule de l'été change brusquement. Il s'avère que l'économiste assez peu lu - et absolument pas médecin - Schwab avait prédit la suite du (fort bien nommé) "drame covidien" avec plus de précision que l'épidémiologiste nobélisable Raoult. Ou du moins - les détails virologiques manquant un peu de clarté -, ce qu'il prédit, en tout cas, à la perfection, c'est la réaction desdits gouvernements - encore censés à l'été, pour beaucoup d'optimistes, avoir "surréagi" au printemps.
Mais quel est son secret ? 

Ou peut-être que ses prédictions sont, en réalité, des ordres ? Ce qui donnerait au concept de "prophétie autoréalisatrice" un sens finalement très proche de celui de "conspiration". Et s'il n'y avait eu aucune "surréaction" ? Et si le but des "confinements", des "masques" et, plus généralement, de la "nouvelle normalité" n'avait en réalité rien à voir avec la santé publique ? 

Avec les contributions de Marc Bonin et Raymond Bossi.