Une guerre juste ? - Du code Hammurabi aux défis contemporains, réflexions sur l´éthique militaire
MALAUSSENE (Renaud de)
20.00 €
Disponible en stock
"13 mai 2005, Côte d'Ivoire. Un de mes sous-officiers de la force Licorne tue sur ordre un assassin, Firmin Mahé, qu'il avait fait prisonnier en zone rebelle. Face à Firmin Mahé, qui est coupable de tueries sauvages mais blessé et prisonnier, ce sous-officier contrevient au Droit de la guerre et au Droit humanitaire. En le tuant, il s'oppose aux règlements militaires français. Lorsque l'affaire parait au grand jour quelques mois plus tard, il est emprisonné durant plus de six mois, tout comme les deux soldats qui étaient à ses côtés.
Je me vois moi-même retirer les commandements que j'exerce au Kosovo et en France, avant de quitter l'armée. Pourquoi ce contresens de la République, qui poursuit l'assassin de Mahé mais se désintéresse, oublie ou ignore les vies humaines innocentes massacrées par celui-ci ? Par l'incohérence du traitement moral et médiatique dont ils ont été l'objet, ces événements m'ont conduit à réfléchir sur l'éthique de la guerre à travers l'histoire." 
Saint-Cyrien, ancien officier des Troupes de Montagne, le général de Malausséne est breveté de l'Ecole Supérieure de Guerre, ancien auditeur du Centre des Hautes Etudes Militaires (CHEM) et de l'Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (IHEDN). Engagé sur plusieurs théâtres d'opérations extérieures et ancien commandant de la 27e Brigade d'Infanterie de Montagne, il s'est retrouvé impliqué à son corps défendant dans l'affaire Mahé en Côte d'Ivoire en 2005.