De l´âme - SC 601
TERTULLIEN
45.00 €
Disponible en stock
Le traité De anima de Tertullien est celui qui a attiré le plus l'attention des historiens de la philosophie et de la médecine. Ce traité se situe dans la vaste tradition du genre "psychologique" en ses deux disciplines, philosophique ou médicale. Composé entre 207 et 213 et divisé en 58 chapitres, le traité définit l'âme comme "née du souffle de Dieu, immortelle, corporelle, ayant une forme, simple par sa substance, ayant du sentiment par elle-même, douée de développements variés, libre de sa volonté, sujette à l'accident, changeante selon les tempéraments, rationnelle, souveraine, divinatrice, issue d'une seule".
Cette définition intervient au terme de sa première partie, systématique. La seconde, diachronique, porte sur l'origine et le développement de l'âme, sur son destin. Une attention particulière est prêtée à la réfutation de la doctrine platonicienne de la réminiscence, à la métempsychose et à la "métensomatose", mais aussi aux rêves, à l'origine du sexe de l'âme, à l'animation et au développement de l'embryon, faisant du traité un ouvrage de référence pour les écrivains chrétiens ultérieurs comme pour la réflexion contemporaine. 
Jerónimo Leal, spécialiste de Tertullien, est professeur titulaire de patrologie et directeur du Département d'histoire de l'Eglise à l'Université Santa Croce, à Rome, et professeur invité à l'Institutum patristicum Augustinianum.
Paul Mattei, professeur émérite à l'Université Lumière-Lyon 2 et professeur invité à l'Institutum patristicum Augustinianum, à Rome, est spécialiste de la littérature latine ancienne - en particulier de Tertullien, dont il a édité
Le mariage unique et, en collaboration, Le voile des vierges (SC 343 et 424).