Essai de stratégie
ARTERO (Jean-Yves)
15.00 €
Disponible en stock
Né à Alger en 1949, et issu du Prytanée militaire, J. Yves Artero est un Saint-Cyrien de la promotion général de Gaulle.
Il a servi dans l'armée de Terre (Infanterie et Cadre spécial), en régiments (bataillon d'Acier, As de trèfle et de pique), en état-major interarmées et au sein de l'administration centrale du ministère de la Défense.
Il a participé à diverses opérations en particulier au Kosovo (comme Lieutenant-colonel) et en Afghanistan (comme Colonel).
ll a terminé sa carrière d'officier d'active comme cadre professeur au Collège interarmées de défense (École de guerre), avant de rejoindre la sous-chefferie opérations de l'état-major des armées en tant que réserviste opérationnel.
J. Yves Artero est notamment chevalier de la Légion d'honneur, officier de l'Ordre national du mérite et titulaire de la Croix du combattant, ainsi que de la Médaille des services militaires volontaires. Alors qu'il était stagiaire à l'École de guerre (Paris), le Chef de bataillon J. Yves Artero a en 1986 écrit l'essai de stratégie que nous proposons à nos lecteurs.
Primé par l'association des amis de cette École, son travail a été publié en 1987 dans la revue de cette dernière. Il peut être considéré comme prophétique à certains égards, puisqu'il proposait à l'époque une façon de se donner les moyens de contraindre l'Union soviétique à changer de politique extérieure (rappelons que la chute du mur de Berlin interviendra en 1989).
Il s'agit là, également, d'un exemple assez unique d'écrit de stratégie appliquée, qui prend appui sur les théories du stratège britannique Liddell Hart pour ouvrir les voies d'une mise en pratique effective, et toujours efficace.