Mariage en tous genres
ANATRELLA (Tony)
16.50 €
Disponible en stock
Il s'agit d'un vote précipité qui, tout en respectant les règles juridiques et les procédures, manifeste une manoeuvre politique, pour ne pas dire une manipulation, qui n'est pas à la hauteur des enjeux. Les partisans de cette cause que l'on pourrait qualifier d'infantile, cherchent à éviter l'intelligence des problèmes soulevés par ce "mariage pour tous". Le "mariage" présenté en des termes aussi mégalomanes est délirant, il se retournera contre les intérêts de la société et des générations à venir.
Les élus imposent par tous les moyens une loi qui ne correspond à aucune nécessité sociale. Puisque le terme est à la mode : il n'est pas "normal" de marier ensemble des personnes de même sexe. C'est effectivement une forme de dictature des moeurs d'une petite minorité active s'emparent des symboles socialisant la sexualité pour laisser entendre que certaines formes de sexualité pourraient être légalisées et devenir une norme.
Cette loi est inique et immorale au moment où, paradoxalement, on veut "moraliser" la vie politique. Pendant ce temps-là, les vrais problèmes ne sont pas traités justement parce que le pouvoir politique est dans l'impuissance pour le faire.
Tony Anatrella, 71 ans, prêtre, est médecin psychanalyste et spécialiste de psychiatrie sociale. En plus de sa pratique clinique, il participe à divers travaux de recherche sur la psychologie juvénile et sur des problèmes de société : la famille, le couple, le divorce, la prévention du sida, la toxicomanie. et enseigne la psychologie clinique. Il est reconnu et apprécié pour être, entre autres, un des spécialistes des questions posées par l'adolescence.
Il est membre du conseil scientifique de la
Revue d'éthique et de théologie morale "Le Supplément" (Editions du Cerf), consulteur au Conseil pontifical pour la Famille, et chargé de mission sur les drogues et la toxicomanie auprès du Conseil pontifical de la Santé à Rome.