L´Alliance des Juif et des Noirs
MACDONALD (Kévin B.)
12.00 €
Disponible en stock
On ignore généralement en France que la grande association "historique" de défense des droits des Noirs américains - la National Association for the Advancement of Colored People (Association nationale pour la promotion des gens de couleur), fondée en 1909 - fut très vite financée par les banquiers juifs Jacob Schiff et Paul Warburg. Tout au long de son histoire, la NAACP bénéficia d'ailleurs de l'assistance juridique de nombreux avocats et juristes d'origine juive.
L'alliance à sens unique des Juifs et des Noirs - les premiers conditionnant lourdement les seconds sans leur être jamais redevables - connut une forte relance au début de la Guerre froide, lorsque les principaux théoriciens de l'école de Francfort se livrèrent, avec leur célèbre ouvrage collectif sur la "personnalité autoritaire", à une "pathologisation" systématique des appartenances organiques, dans une visée clairement hostile aux Américains d'origine européenne.
Cette alliance fut à son apogée dans les années soixante avec le mouvement pour les droits civiques, malgré la réticence de nombreux Juifs du Sud, souvent originaires d'Allemagne et bien intégrés, à s'y associer.
Plus tard seulement des frictions virent le jour, sous l'influence grandissante des idées tiers-mondisres chez les Noirs américains et à cause de l'apparition de leaders noirs radicaux comme Malcolm X et Louis Farrakhan, tandis que la politique officielle de discrimination positive se heurtait à la défense, par les Juifs, de la méritocratie en milieu scolaire et universitaire.
C'est tout cela, et bien d'autres choses encore, que Kevin MacDonald analyse ici dans une étude roborative et remarquablement documentée. 
Né en 1944, professeur de psychologie à la California State University de Long Beach, Kevin MacDonald est l'un des principaux représentants de la psychologie évolutionnaire, discipline qui se sert notamment de la notion de "stratégie de groupe" pour étudier des catégories humaines larges, qui peuvent aller jusqu'à des peuples. MacDonald a écrit trois ouvrages fondammtaux et très controversés sur la question juive. On lui doit également un important recueil d'articles, Cultural Insurrections. Cinq longs articles du même auteur ont déjà paru en français aux éditions Pierre Marteau.