Le livre noir de l´écologie - Pollution, pauvreté, anti-humanisme, des dizaines de millions de morts, etc
ROBIN (Jean)
18.00 €
Disponible en stock
L'écologie est passée en quelques dizaines d'années d'une idée nouvelle et donc minoritaire à un véritable dogme incontournable et incritiquable. Des opportunistes ont donc choisi ce cheval de bataille pour faire avancer leur idéologie, sans pouvoir être critiqué.
Or comme chacun sait, ce qui n'est pas critiquable vire rapidement au sectaire, voire au totalitaire, et l'écologie est passée par ces stades à une vitesse impressionnante. Au nom de la défense de l'environnement, des responsables politiques ou associatifs en viennent désormais à défendre des mesures qui nuisent à l'environnement !
Devenue idéologie, l'écologie a perdu tout contact avec la réalité, et la complexité du monde. Elle produit désormais plus de mal que de bien, et notamment des catastrophes sanitaires ou humanitaires que ce livre liste et développe.
Comme pour le livre noir de la gauche, le livre noir de l'islam et le livre noir de l'Union Européenne, l'auteur regroupe des centaines de sources permettant d'être irréprochable dans son approche factuelle, journalistique et historique. Le lecteur sera souvent surpris par des aspects de l'histoire dont il n'a jamais entendu parler, et se verra parfois confirmé dans les informations qu'il avait sur des sujets moins méconnus. 
Jean Robin, journaliste et éditeur, a commencé à militer chez les Verts à 19 ans, avant de partir moins d'un an après. Il se considère comme écologiste. Il a publié 17 livres à ce jour. De la biographie d'Alain Finkielkraut (2009) au Petit dictionnaire des débats interdits mais légaux (2010) en passant par Le livre noir de la gauche (2012), il défend la liberté d'expression, l'ouverture d'esprit et la démocratie dans son sens le plus large possible. Il a fondé une maison d'édition (Tatamis) en 2006 et un site d'information en ligne (Enquête & Débat) en 2010.