Oliganarchy - Roman
CERISE (Lucien)
17.08 €
Disponible en stock
Du groupe de Bilderberg au Bohemian Club, entre les lobbies de Washington et de Paris, William Bergman, un spin-doctor de la Maison-Blanche travaille à l'élaboration du Nouvel ordre mondial, parachèvement de la lutte des classes au bénéfice du Capital. Ingénurie sociale, reality building crises évoquées dans tous les domaines, gouvernance par le chaos et l'anarchie, telles sont ces armes. Pendant ce temps un français déprimé commence à se réinformer sur Internet et à comprendre pourquoi il va si mal. et le monde également. 

"La leçon la plus importante que William avait retenu de son père était la suivante. Depuis des siècles, les guerres entre peuples et nations servaient de paravent à une guerre beaucoup plus discrète, une guerre cognitives que les élites dirigeantes de toutes les époques et de tous les pays avaient déclarer aux populations qu'elles administraient. C'était une guerre parfaitement légitime, une guerre de survie. Les élites dominantes étaient minoritaires par rapport à la majorité dominée, elle avait toujours été menacée de disparaître sous la majorité du nombre et des soulèvements populaires; Elles avaient donc le droit de se défendre, comme elles avaient le droit à la vie, ainsi que le stipulait l'article 3 de la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948. La meilleure défense était l'attaque, elles étaient donc moralement fondées à mettre en pratiques des frappes préventives sous la forme d'opérations psychologiques de manipulation visant à désarmer mentalement le peuple et à rendre ainsi impossible toute révolte ou révolution de sa part." 

Du même auteur : Photographies d'un hamburger (Scali, 2006; Stéphane Million, 2011). Gouverner par le chaos (Max Milo, 2010)