Message de sainte Jeanne d´Arc pour le 600e anniversaire de sa naissance (1412-2012)
MARZIAC (Père Jean-Jacques)
7.00 €
Disponible en stock
L'auteur de ce livre a connu les vicissitudes des différents régimes politiques.
En 1940, il fuit sa province natale : l'Alsace, avant que ses compatriotes fussent embrigadés de force dans la Wehrmacht où 27.000 moururent durant la campagne de Russie et 7.000 au camp de Tambov.
Rentré au séminaire des Missions africaines en 1947, il entendit les récits des confrères alsaciens, rescapés de l'enfer russe, détaillant les moeurs de l'Armée rouge.
Affecté par ses supérieurs en Côte d'Ivoire, puis au Bénin, il connut l'Afrique, colonie française, puis à partir de 1959 la Communauté franco-africaine et, enfin, les indépendances dans les années soixante.
Il eut l'occasion d'être reçu par plusieurs chefs d'Etat, certains à la tête de leur pays, d'autres au chômage, en raison des fréquents coups d'Etat. L'un d'entre eux fut assassiné quelques mois après l'entrevue. A l'occasion d'une petite guerre raciale, il dut défendre, sans armes, sa mission attaquée, où s'étaient réfugiés ses maîtres et élèves d'une ethnie rivale.
Providentiellement, en 1954, son premier poste de mission fut la paroisse Sainte Jeanne d'Arc de Treichville dans la banlieue d'Abidjan, capitale de la Côte d'Ivoire. C'est cette seconde patronne de la France, vénérée en Côte d'Ivoire, qui lui a inspiré ces quelques pages.
Ce livre éclaire sur l'impossibilité pour une nation de vivre en paix sans une doctrine sociale chrétienne, d'où le message actuel de Sainte Jeanne d'Arc.