Les juifs et le communisme après la Shoah. Une illusion trahie
ESCHENAZI (Gabriele), NISSIM (Gabriele)
22.60 €
Disponible en stock
Les auteurs ont mené à partir de 1989 une enquête minutieuse en Hongrie, Pologne, Bulgarie, Roumanie, Tchécoslovaquie et Allemagne de l'Est où de nombreux Juifs furent des artisans ou les instruments de la machine de terreur stalinienne, avant d'en devenir eux-mêmes des victimes.
Ce livre très documenté reconstruit ce chapitre dramatique de l'histoire de l'Europe de l'Est à travers les récits des principaux acteurs.
Gabriele Eschenazi, né à Milan en 1954, s'est spécialisé dans la politique et la culture israéliennes. De 1977 à 1984, il a vécu en Israël, où il a été correspondant de la radiotélévision suisse italienne et de la presse transalpine (Panorama, Il Mondo, Corriere della Sera). Il collabore actuellement au mensuel Insieme.
Gabriele Nissim, né à Milan en 1950, a réalisé de nombreux documentaires sur l'opposition clandestine au communisme, les problèmes du post-communisme et la condition des Juifs dans les pays de l'Est, pour Canale 5 (une des principales télévisions privées italiennes) et la télévision suisse italienne. Il a écrit dans Il Giornale, Panorama et Il Mondo et collabore actuellement au Corriere della Sera.             

Vous aimerez aussi