Codreanu et la garde de fer - Histoire d´une tragédie (1920-1945)
BERTRAND (Michel)
30.00 €
Disponible sous peu
Codreanu, dit "le Capitaine", est le fondateur de la Garde de Fer, à l'origine du "fascisme roumain" des années trente. Mais que sait-on vraiment de ce personnage hors du commun, chef charismatique de la "Légion de l'archange Michel", désignation insolite pour un parti de masse?? Héros tragique et foudroyé?? Mystique d'une nouvelle chevalerie égaré dans la politique?? Émule de Mussolini et d'Hitler ou ardent nationaliste en quête de mystique et de grandeur pour le peuple roumain ?
On a vu en lui tantôt un "chef de bandes organisées" marchant en uniforme au pas cadencé et organisées en "équipes de la mort" pratiquant le terrorisme, tantôt une figure héroïque et noble adulée par la jeunesse, prêchant un idéal chrétien de partage, de communion et de sacrifice.
Assassiné en 1938 par les sbires de la police d'État, Codreanu ne verra pas le triomphe de son Mouvement ni l'abdication de son ennemi juré, le roi Carol, et l'arrivée au pouvoir du général Antonescu, en septembre 1940. Mais la victoire de son successeur à la tête de la Légion, Horia Sima, sera brève.
Dès janvier 1941, Antonescu se débarrasse de la Garde de Fer, après une confrontation sanglante, pour mieux se rapprocher de l'axe Rome-Berlin.
C'est cette page tourmentée de l'histoire de la Roumanie, enjeu géopolitique de toutes les convoitises, en proie aux rivalités, intrigues, luttes et coups de théâtre marquant l'entre-deux-guerres, que fait revivre pour le lecteur d'aujourd'hui Michel Bertrand, auteur de plusieurs ouvrages d'histoire contemporaine, à l'heure où le destin des Balkans n'en finit pas d'étonner l'Europe.