L´étoile jaune - La double ignominie
LE GROIGNEC (Jacques)
18.00 €
Disponible en stock
Ce Livre blanc sur l'Etoile jaune a été écrit à l'intention des générations prisonnières de la dictature de l'histoire médiatisée dont les fables sont illustrées par des exemples avérés et cités dans le présent ouvrage. Ouvrage qui dénonce l'abjecte accusation selon laquelle l'Etat français et son chef, le maréchal Pétain, avaient, lors du dernier conflit mondial, imposé le port de l'étoile jaune aux Juifs vivant sous le régime dit de "Vichy".
Cette calomnie est entretenue et propagée par nombre de médias qui, ainsi, présentent Pétain et la France comme responsables, au même titre que l'Allemagne hitlérienne, du génocide des Juifs d'Europe. Or, si l'obligation du port de l'étoile jaune, décrétée par l'appareil nazi, fut bien le préambule d'une tragédie dont le dernier acte fut l'innommable, son interdiction fut, au contraire, la manifestation éclatante de la volonté de l 'Etat français et de Philippe Pétain de s'opposer à la persécution physique des Juifs, dans la mesure où ce fut alors possible, face aux impitoyables contraintes exercées par les démiurges de la "solution finale".
En témoignent des personnalités juives comme Annie Kriegel ainsi que les Allemands eux-mêmes qui expriment leur fureur dans un rapport de la hiérarchie SS que le lecteur, non informé ou désinformé, découvrira avec un étonnement qui fera place à la stupéfaction lorsqu'il prendra connaissance des chiffres irréfutables relatifs au pourcentage des Juifs que la politique du maréchal permit de sauver. Une politique dont l'histoire ne peut exclure la signature d'un armistice sans lequel la France eût été polonisée avec les conséquences que l'on sait. 
L'auteur, le général de corps aérien (CR) J. le Groignec, est actuellement président de l'Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP). Ses six ouvrages sur le Maréchal, parus aux Nouvelles Editions Latines, le placent, après Jacques Isorni, au tout premier rang des biographes de l'illustre soldat.