La doctrine sociale de l´Eglise
BREGOU (Alphonse)
20.00 €
Disponible sous peu
"Ce ne fut pas touiours facile. mais absolument passionnant de développer le sens et de tirer les conséquences pour l'action du contenu de l'article 1er des statuts de la Centrale syndicale qui s'inspire dans son action des principes de la "Morale sociale chrétienne".
Il fallait démontrer à des auditeurs qui n'étaient pas tous chrétiens combien il était préférable de se conduire - dans notre vie en société - selon les règles de solidarité et de fraternité dans l'application du principe de subsidiarité plutôt que dans l'inspiration de la "lutte des classes" systématique.
Pour des syndicalistes responsables et plongés dans l'action quotidienne au service de leurs frères, il fallait sans nul doute se tenir dans la ligne de la "morale sociale.". Mais, la retraite venue. il était tentant de prolonger la réflexion sur les tenants et les aboutissants des principes fondateurs qui construisent l'ossature de la "Doctrine sociale de l'Eglise" superbement renouvelée par notre Saint Père le Pape Jean-Paul Il.
"Morale sociale - Doctrine sociale", voici les deux faces d'une même médaille.
Je dédie ce modeste ouvrage à mes nombreux élèves syndicalistes C.F.T.C. qui m'ont soutenu dans mes efforts pour clarifier des suiets qui ne sont guère familiers aux hommes de notre temps". 
Alphonse Brégou est né - comme l'Abbé Robert Largier - en 1922 dans un petit village de l'Aveyron. Il entre aux P.T.T.après un séjour en Silésie au titre de S.T.O. pendant la guerre.
Après quelques missions en Afrique et en Arabie Saoudite dans le cadre de la coopération, il accepte en 1977 le poste de Directeur de l'Institut syndical de formation de la C.F.T.C. (la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens).