Quand la mort est en colère - L´enjeu esthétique des pamphlets céliniens
DEBRIE (Nicole)
13.72 €
Disponible en stock
Les pamphlets céliniens ne se limitent pas à trois titres que l'on a isolés abusivement pour mettre en relief certains vecteurs anti-juifs, et condamner ainsi l'auteur. En effet, la polémique célinienne vise essentiellement un enjeu esthétique : la liberté de l'intuition poétique en dehors de toute idéologie.
Céline n'a pas été seul dans ce combat : Chénier, Zola, Vallès, Artaud, Robin accompagnent le poète.
L'idéologie correspondait pour le poète Céline et pour le docteur Destouches à une grille canalisant pensée et sensibilité, et s'opposant, par conséquent au mouvement de la vie et de la création poétique.
Céline s'est toujours battu contre la mort biologique, comme il l'annonçait dans son premier pamphlet - Semmelweis - Il s'est toujours efforcé de maintenir une intuition poétique libre contre la mort psychique des idéologies.
C'est ce que cet essai tente de montrer à la lumilère des oeuvres de Claude Bernard, et d'Emile Zola, et par une lecture attentive des huit pamphlets céliniens : Semmelweis, Hommage à Zola, Mea Culpa, Bagatelles pour un massacre, l'Ecole des cadavres, les Beaux Draps, l'Agité du bocal, les Entretiens avec le professeur Y.