Aux portes de l´enfer - Le concordat de 1801
LOUBIER (Adrien)
18.00 €
Disponible en stock
"La Révolution bouleverse l'Europe chrétienne. La France prend un bain de sang ; le clergé et les fidèles sont persécutés. Devant ce chaos, les hommes d'Eglise, désorientés, et appâtés par les hommes de la révolution, vont accepter un rapprochement avec celle-ci. C'est un concordat conclu entre Bonaparte premier consul et le pape Pie VII. Concordat cahotique, mais qui apporte à Napoléon et son empire une apparence de légitimité. D'autres fausses légitimités seront le fruit de la pérennité du même concordat pour la restauration, la monarchie de Juillet, le second empire, et la république.
Comment s'est formé et comment s'est perpétré cet esprit concordataire, et les séries de ralliement des hommes d'Eglise à la révolution qu'il a engendrés jusqu'à nos jours ? Tel est l'axe général de ce livre, dont le titre est repris d'une phrase du pape Pie VII au cours des tractations du Concordat de 1801 :
"Je veux bien aller jusq'aux portes de l'enfer, mais pas au-delà" ! "