L´I.V.G. en questions
ESCOT (Alexandre)
15.00 €
Disponible en stock
A l'heure où un embryon de débat sur l'lVG pointe son nez en France, à l'heure où la loi Aubry sur l'allongement de l'lVG est votée à l'Assemblée Nationale, à l'heure où la Cour de Cassation a, pour la première fois, accordé des indemnités à un jeune handicapé pour le seul fait d'être né, à l'heure où, 25 ans après la loi Veil, ceux qui sont nés après sont devenus des adultes, il était nécessaire de se pencher sur la problématique et le bilan de l'Interruption Volontaire de Grossesse, sous un angle scientifique et éthique, en sortant des sentiers battus par les idéologues, qu'ils soient "pour" ou "contre".
Alexandre Escot, polytechnicien, s'est spécialisé dans la socioéconomie et travaille dans les projets de développement des pays du Sud, plus particulièrement auprès des laissés pour compte.
Très concerné par l'exclusion, et né seulement quelques années avant la loi Veil de 1975, le hasard a voulu qu'il se trouve en contact étroit avec des femmes ayant avorté. Impossible de rester insensible, et surtout de ne pas se pencher sérieusement sur ce problème de société !