Plaidoyer pour un frère fusillé
BASTIEN-THIRY (Gabriel)
10.00 €
Disponible sous peu
On peut avoir été partisan du maintien de la présence française en Algérie ou partisan de l'indépendance algériene, on peut avoir compris la violence
du désespoir qui s'est incarné dans les combats et les fureurs de l'O.A.S . ou avoir tout méconnu, tout condamné de cette violence, il n'est personne - pas même ses juges sans doute - pour contester au colonel Bastien-Thiry son désintéressement absolu, sa loyauté de vaincu et la hauteur singulière à laquelle il a choisi de mourir.
Voici, écrit par son plus jeune frère, un document exceptionnel où chaque mot - chose bien rare - a son poids irrécusable de vérité. Ceux, s'ils existent, qui liraient ce texte sans l'émotion qui naît toujours du vrai respect , qui sont-ils, où est leur coeur ?
Roland Laudenbach, 1966