Les espérances planétariennes
RYSSEN (Hervé)
26.00 €
Disponible en stock
L'idée d'un monde sans frontière et d'une humanité enfin unifiée n'est certes pas neuve. Ce qui est nouveau, en ce début de troisième millénaire, c'est que pour la première fois de leur histoire, les Occidentaux ont le sentiment que l'humanité tout entière s'est engagée résolument dans cette voie.
La chute du mur de Berlin, en 1989, et l'effondrement du bloc soviétique, ont sans doute été des facteurs importants dans cette prise de conscience de l'unification du monde et de l'accélération du processus à la fin du XXè siècle. De fait, c'est bien dans les années qui s'ensuivirent que ce que l'on a appelé la "mondialisation" est devenu l'objet d'un débat récurrent. Le triomphe de la démocratie sur le communisme semble avoir ouvert la porte d'une ère nouvelle, d'un "Nouvel Ordre Mondial", et paraît préparer l'ensemble des nations à une fusion planétaire devenue inéluctable.
La "Fin de l'histoire" telle qu'on nous l'avait prédite, ne paraît cependant plus à l'ordre du jour depuis la chute des deux tours, celles du Word Trade Center, le 11 septembre 2001. Mais au lieu de stopper la marche en avant de l'idéal démocratique, il semblerait au contraire que le spectaculaire événement ait précipité le cours de l'histoire. La machine s'est emballée, et les démocraties occidentales profitent du traumatisme pour étendre leur influence avec une vigueur renouvelée. Forts de leurs réussites technologiques et sûrs de leur bon droit, les Occidentaux, en ce début du XXIè siècle, se lancent une nouvelle fois dans la quête de l'universel et l'accomplissement des espérances planétariennes.