Thatcher à l´Elysée - Le jour où elle est devenue Président de la République
PONCINS (Michel de)
20.00 €
Disponible sous peu
L'année 2000 a vu l'état catastrophique de la France atteindre des sommets. Toutes les catégories sociales ont défilé dans la rue pour crier leur désespoir. Infirmières, routiers, commerçants. Même les patrons et les médecins qui n'en avaient pas l'habitude se sont manifestés. Les politiques n'ont pas défilé dans la rue car ils ont continué tout simplement à s'enrichir sur la bête. On les voit seulement défiler régulièrement devant les policiers, les juges et parfois les gardiens de prison. Pendant ce temps, et derrière des statistiques trompeuses ou trafiquées, l'écroulement se poursuit. Le sommet de l'horreur se situe dans le pillage des retraites. Les politiques, toutes tendances confondues, ont littéralement volé aux Français leur propre avenir. Que de fois avons-nous entendu :
Il nous faudrait une Thatcher.
Un jour, Michel de Poncins en a eu assez et a pensé qu'il fallait prendre la France au mot et que Mme Thatcher pourrait devenir Président de la République Française. Après avoir sauvé la Grande-Bretagne ou, plus exactement, commencé à la sauver car la tâche n'est jamais finie, elle sauverait la France. L'objectif serait historique et unique dans l'histoire des hommes. Le pouvoir en France est pratiquement vacant, les politiques ne s'occupant que de leur destin personnel et des richesses qui en proviennent, ne prennent pratiquement plus de décisions ; ils se contentent d'accumuler des mesures momentanées correspondant à leur bon plaisir du moment. L'heure approche où ils ne pourront même plus se livrer à ces jeux stériles. C'est l'heure de Lady Thatcher. 
Michel de Poncins est également l'auteur, chez Odilon Media, de plusieurs ouvrages de référence notamment La République Fromagère, Le Catéchisme de l'électeur trompé, Les silences de la Cour des Comptes et Si la France se mettait à rêver.