Le message de 1689 du Sacré Coeur à la France. L´infinie bonté divine
SALGAS (Pierre)
5.95 €
Disponible sous peu
Le 16 Juin 1675, alors que Marguerite-Marie était à genoux devant le Tabernacle, Jésus lui dit en lui montrant son Cœur :  
"Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes, qu'il n'a rien épargné jusqu'à s'épuiser et se consumer pour leur témoigner son amour ; et, en reconnaissance, je ne reçois de la plupart que des ingratitudes".
Notre-Seigneur, pour établir son règne sur la France et par elle sur le monde, demandait trois choses à Louis XIV : un temple, la consécration officielle de la France à son Sacré-Cœur et l'image de son divin Cœur sur le drapeau national.
Jusqu'à ce jour, seule la première demande du Sacré-Cœur a été exécutée par l'édification de la basilique de Montmartre. Nos désastres de 1870 ont fait Montmartre.
Nos désastres d'aujourd'hui, dont la cause morale est l'abandon du Christ, nous ramèneront à Lui. Le Seigneur règnera malgré ses ennemis comme Il l'a annoncé à sainte Marguerite-Marie et plus tard Il précisera à Joséfa Ménendez :  
"Que tous les hommes sachent donc combien mon Cœur les cherche, les désire, les attend et comme Il se consume du désir de les attirer tous, afin de
leur pardonner. Oui, Je veux pardonner et Je veux régner ! Pour régner, Je commencerai par faire Miséricorde, car mon Règne est un Règne de paix et d'amour !"

La dernière édition de ce livre remonte à 1982, mais l'ouvrage de Pierre Salgas agardé toute sa fraîcheur, son actualité et il survole en réalité toute l'histoire chrétienne de la France. S'il est une nation où l'histoire des hommes et de Dieu est étroitement mêlée, c'est bien notre Histoire.
Alors que les événements actuels nous porteraient au découragement, lorsque vous aurez savouré ces pages, vous direz comme les disciples d'Emmaüs :  
"Notre cœur n'était-il pas tout brûlant au-dedans de nous quand Il nous parlait en chemin ?" (Lc. 24, 32).
C'est précisément cette brûlure d'amourdu Cœur de Jésus que chaque lecteur est invité à recevoir dans son cœur.