Manuel du politiquement correct
VOLKOFF (Vladimir)
15.30 €
Disponible en stock
Ne dites pas bombardement, mais frappe chirurgicale, ne dites pas clochard ou vagabond, mais marginal ou SDF, ne dites pas criminel, mais asocial. Mieux, ne dites pas assassin, mais PVV (preneur volontaire de vies), ne dites pas violeur mais FPC (fornicateur par coercition), ne dites pas dément, mais FMG (fragile de la matière grise).
Il ne semble pas que le monde ait jamais connu un politiquement correct aussi omniprésent, aussi insidieux, aussi triomphant que le nôtre. On est en droit de se demander si le messianisme du néant n'est pas aussi dangereux que celui du mensonge et s'il est bien sûr qu'il vaille mieux périr étouffé qu'étranglé.
Le politiquement correct ne peut guère se définir. Mais ses manifestations donnent quelque espoir de le cerner. Pour le tenter, nous proposons fort empiriquement un dictionnaire du politiquement correct tel qu'il pourrait avoir été rédigé par un auteur acquis à cette idéologie. Voyons le résultat. 
Avec le mordant qui le caractérise, Vladimir Volkoff dresse l'inventaire de ce qu'il convient de penser pour se conformer au politiquement correct de rigueur. Un regard aigu sur notre société actuelle. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont La Désinformation, arme de guerre ainsi qu'une Petite Histoire de la désinformation, Désinformation : flagrant délit, et L'Enlèvement, parus aux éditions du Rocher.