Ciel de suie
BERAUD (Henri)
20.00 €
Disponible en stock
Ciel de Suie est le roman le plus lyonnais de notre littérature.
Chef d'oeuvre d'Henri Béraud où l'épopée lyrique fait place à la tragédie silencieuse, Ciel de Suie est bien une des obscures et effroyables tragédies bourgeoises de la province, mieux, de cet îlot situé entre la place Bellecour et la colline de la Croix-Rousse, à Lyon. Dans ce décor immobile et routinier, derrière ces vies stagnantes qui semblent ignorer les grandes tempêtes, on retrouve les passions et les gestes éternels de la tragédie. 
Àl'origine du roman, où l'épopée lyrique fait place à la tragédie silencieuse, un fait divers bien réel, un scandale typiquement lyonnais, qui défraya la chronique de cette ville au début du XXè siècle. Béraud ne s'est pas fait que des amis en pénétrant et, surtout, en dévoilant le secret de l'intrigue. À Lyon, les rancunes sont tenaces. Pourtant, le romancier a pris beaucoup de libertés par rapport à la réalité. Tout d'abord en situant l'action à la fin du XIXe siècle. Mais ce qu'il en a retenu surtout, qu'il a puissamment reconstitué, c'est cette atmosphère feutrée, qui enveloppe tout le roman, où les passions et même le crime s'accomplissent dans le silence et le secret.
Passions amoureuses certes, et proprement lyonnaises. Passion de la liberté aussi. Mais le libre esprit, une fois encore, est mis en cage par l'impérialisme conformiste des Crésus de la Fabrique lyonnaise. avant de se trouver définitivement éliminé et recouvert de la chape du silence.
La critique fut unanime en 1933 à reconnaître un chef-d'oeuvre en ce roman lyonnais, devenu depuis une référence.