Fondements de la dynamique monétaire
ALLAIS (Maurice)
53.00 €
Disponible sous peu
Cet ouvrage constitue à la fois une présentation et un aboutissement de cinquante années de recherches de Maurice Allais sur la dynamique monétaire.
Présentation tout d'abord, car le livre reproduit les articles et les textes les plus importants de Maurice Allais sur la dynamique monétaire, en les faisant précéder d'une introduction très approfondie.
Aboutissement surtout, car comme le souligne Maurice Allais, l'analyse présentée de la dynamique monétaire a résulté d'un long processus d'inductions et de déductions au cours duquel les hypothèses finalement retenues ont été peu à peu dégagées, et à vrai dire imposées, par l'analyse des données de l'observation. La méthode suivie a toujours été la même : donner la prééminence aux données de l'observation et n'admettre d'hypothèses explicatives que celles solidement vérifiées par l'expérience.
Quelle est la trame de tous ces travaux ? C'est la construction d'une théorie unitaire susceptible d'expliquer les interdépendances et les liaisons de causalité très complexes qui caractérisent les phénomènes monétaires, qu'il s'agisse de la demande et de l'offre de monnaie, des taux d'intérêt, ou des fluctuations conjoncturelles.
Cette théorie unitaire se fonde sur des concepts entièrement nouveaux, le temps psychologique, le taux d'oubli égal au taux d'intérêt psychologique, l'invariance des relations structurelles relativement au référentiel de temps psychologique, le conditonnement héréditaire des agents économiques par l'évolution passée de l'économie, le coefficient d'expansion psychologique traduisant l'appréciation moyenne de la conjoncture, l'équation fondamentale de la dynamique monétaire, le Facteur X, les fluctuations conjoncturelles endogènes et exogènes, concepts qui font l'objet de formulations précises et opérationnelles.
Dans tous les cas considérés, qu'il s'agisse de situations courantes ou d'hyperinflations, d'économies capitalistes ou collectivistes, du XIXè ou du XXè siècle, les vérifications empiriques de la nouvelle théorie sont extraordinaires et sans équivalent dans toute la littérature économique.
Par l'approfondissement quantitatif de l'analyse des facteurs psychologiques dans les comportements monétaires et par la mise en évidence d'une profonde unité sous-jacente dans les phénomènes monétaires, la nouvelle approche représente sans doute la plus importante contribution à l'analyse monétaire jamais réalisée à ce jour.

Vous aimerez aussi