La guerre des appelés en Algérie
BERGOT (Erwan)
23.20 €
Disponible en stock
Février 1956. Les premiers appelés quittent Marseille pour Alger. A leur suite, l'auteur nous entraîne à Oran, à Bône, en Kabylie, dans des fermes à aménager, des postes à construire, en bordure des montagnes et des forêts.
Voici le 13 mai, vécu de loin à travers les transistors, vécu de près en contact étroit avec les habitants des mechtas, des douars. Le "putsch" de 1961 leur montre que la fin de l'Algérie française est proche.
Erwan Bergot, qui les a vus souffrir, être tristes ou gais, a voulu rendre hommage à tous ces appelés. 
Journaliste et écrivain, officier de réserve à Diên Biên Phu, Erwan Bergot est appelé en Algérie, où il sert dans une unité de rappelés originaires d'Afrique du Nord. Officier d'active, il rejoint les Services Spéciaux puis le 2e REP, où il est gravement blessé. Revenu à la vie civile, il a publié de nombreux ouvrages sur les hommes et les conflits de la seconde moitié du 20e siècle.