"Ce qui me frappe beaucoup à propos des cathédrales, c'est qu'à la différence par exemple des châteaux de la Loire ou du palais du Louvre et des temps de Jupiter ou de Mithra, les cathédrales ont toujours été à travers les siècles, et encore aujourd'hui, reconnues, fréquentées et utilisées, pour cela même pour quoi elles ont été autrefois construites : la célébration du culte chrétien." Archevêque émérite de Strasbourg, Mgr Doré est à l'initiative de la collection "La Grâce d'une cathédrale" dont le dernier volume, consacré à celle de Bayeux, vient de paraître. "Je me suis toujours intéressé aux rapports entre foi et Eglise d'une part, culture, art et patrimoine de l'autre, explique-t-il. Or devenu archevêque de Strasbourg après avoir été plus de vingt-cinq ans théologien et éditeur à Paris, je me suis aperçu que manquait, sur la cathédrale dont j'avais la charge, un ouvrage qui en présentait de manière à la fois scientifique et attrayante toutes les nombreuses richesses. J'ai donc décidé de me lancer dans la préparation d'un livre sur Notre-Dame de Strasbourg, pour fournir à qui le souhaiterait les connaissances permettant de découvrir et de comprendre ce splendide monument, y compris bien sûr dans la dimension religieuse et proprement chrétienne qui lui est essentielle." Le succès a été si important (cinq tirages !) qu'il fut décidé de poursuivre l'aventure. Dix ans plus tard, la collection compte 15 volumes : Reims, Lyon, Rouen, Amiens, Paris, Chartres, Nantes, Albi, Lille, Bayeux, Clermont, Quimper, Saint-Denis, Strasbourg ou encore les cathédrales de Provence. Mickaël Fonton, Valeurs Actuelles, n°4178/9, 22 déc 2016 - 4 janvier 2017

La grâce d’une cathédrale

25 article(s)
Trier