République Française - Règne du Fric
GANTOIS (Bernard)
24.00 €
Disponible en stock
31 octobre 1517 : Luther publie les 95 thèses de Wittemberg. Chacun discute personnellement avec Dieu : l'individualisme est né.
1536 - 1562 : Calvin développe la théorie de la "prédestination" : le salut éternel ne dépend plus de nos actes terrestres : fin de la morale traditionnelle et naissance du capitalisme financier moderne qui s'étend rapidement.
1750 Voltaire : "J'aime le luxe et même la mollesse, tous les plaisirs.". Pour vivre ainsi, il en faut les moyens ! Donc de l'argent que fournit le capitalisme calviniste amoral.
1762 Rousseau "Le Contrat Social" pour ordonner une société d'individus totalement libres sans la dictature du Léviathan de Hobbes. Contrat fondé sur l'idée que l'homme est bon par nature. Mais il ne croyait pas au pêché originel !
Les Lumières : des individus seuls, sans morale, dédiés à la jouissance donc à l'argent qui la permet. La bourgeoisie liquide la noblesse - qui payait de son sang la protection de la société, contrat millénaire impôts contre sécurité si bien respecté de nos jours. - et le clergé dont la morale millénaire la gêne.
La révolution arrive avec sa guillotine permanente. La bourgeoisie prend le pouvoir. On nomme, médiatiquement, Robespierre "incorruptible" tant ses collègues - Danton et Marat notamment - étaient corrompus et vendus. aux anglais !
On guillotine le Roi - représentant Dieu en France - et le règne de l'Argent s'étend dans toute l'Europe derrière les canons de Napoléon. Après Waterloo la City de Londres triomphe. Wall street, créée en 1792, explose un siècle plus tard en 1882. Depuis l'Argent est le Dieu de l'Occident. Les B52 de la "Destinée Manifeste" (John Gast 1872) remplaçant dans le monde moderne les canons de l'Empereur.
Chacun jugera des conséquences actuelles..