De l´unité spirituelle, ou de la société et de son but au-delà du temps - Edition 2 (BNF Ed. 1845) T 02
BLANC DE SAINT-BONNET (Antoine)
30.90 €
Disponible en stock
Sommaire : 

La volonté n'a-t-elle pas à sa disposition un instrument composé d'organes matériels ? - Ou, qu'est-ce que le corps humain?
La raison n'a-t-elle pas à sa disposition un instrument composé de facultés intellectuelles ? - Ou, qu'est-ce que l'intelligence?
Que devient la raison enfermée dans l'intelligence, et livré à la liberté humain, par suite de la création?
Ne faut-il pas un corps à la pensée pour qu'elle achève de se fixer dan sle temps?
Le centre vital où se rattachent la raison et la volonté, l'intelligence et le corps, autrement le siège de l'homme, n'est-il pas ce qu'on appelle le Coeur?
Retrouve-t-on, dans le temps, le Coeur comme l'élément fondamental de la nature humaine?
Le Coeur n'est-il pas l'élément de la nature humaine appelé à jouir de la vie absolue ?
Retrouve-t-on, dans le sens commun, le Coeur considéré comme l'élément fondamental de la nature humaine?
Résumé de la théorie psychologique du Coeur.
Quel est le produit du Coeur ? - Ou, de l'idée du Bonheur.
Que devient l'homme, ainsi enfermé dans le temps avec l'idée du Bonheur?
Qu'est-ce que le souverain bien? et en quoi consiste le Bonheur?
Comment peut-on posséder le Bonheur dès cette vie?
Résumé de la théorie du Bonheur; moyen de la mettre en pratique.
De la vie absolue
L'homme, c'est l'être doué d'un coeur, d'une raison, d'une volonté, d'une intelligence, et d'un corps.
Considéré du point de vue de l'Absolu, l'homme n'est-il pas l'être qui a besoin de Dieu?
Epilogue du livre deuxième