L´antisémitisme en France dans les années 1930
SCHOR (Ralph)
10.00 €
Disponible en stock
L'antisémitisme, qui s'était atténué après la guerre de 1914- 1918, déferle sur la France avec une force singulière au cours des années 1930. En cette période de crise économique et de poussée du chômage, d'aggravation des tensions internationales, de débats politiques avivés par l'avènement du Front populaire, nombre de Français attribuent aux Juifs une lourde part de responsabilité dans les diffi cultés traversées par le pays.
S'appuyant sur des sources rares ou inédites, Ralph Schor présente une synthèse de référence sur l'antisémitisme de l'entre-deux-guerres. Il analyse l'organisation du courant hostile aux Juifs, sa sociologie, ses méthodes de combat et ses thèmes, puis il montre la réplique des Juifs et de leurs défenseurs, militants, politiques, intellectuels, chrétiens. Il insiste sur la diff érence des modes d'expression : passion dévastatrice d'un côté, argumentation rationnelle de l'autre.
Au terme de cette étude, il apparaît que les mesures antijuives du régime de Vichy furent l'exacte mise en oeuvre des idées agitées par les milieux antisémites au long de ces années de crise. Mais aussi que les débats de l'immédiat avant-guerre, aux conséquences tragiques, continuent d'éclairer l'actualité.  
Né en 1941, Ralph Schor, docteur d'Etat et ancien professeur d'histoire contemporaine à l'université de Nice-Sophia-Antipolis, est un spécialiste de l'histoire politique, culturelle et sociale de la France au XXe siècle. Parmi ses ouvrages : Crises et dictatures dans l'Europe de l'entre-deux-guerres (Nathan, 1993), Histoire de l'immigration en France (Armand Colin, 1996), Chronologie commentée de la Seconde Guerre mondiale (avec A. Kaspi, Perrin, 2010), Le Dernier Siècle français, 1914-2014 (Perrin, 2016).