11.00 €
Disponible en stock
Jean du Moulin naît à Sens (Yonne) le 30 décembre 1571. Frappé de cécité à 3 ans, orphelin à 10, il se révèle particulièrement doué pour la musique mais un oncle veille à son éducation intellectuelle. Sa profonde piété lui fait rapidement préférer écouter la lecture des ouvrages de spiritualité plutôt que celle des ouvrages profanes, et passer des heures auprès de l'Hôte des tabernacles. À Paris il se lie, au couvent des carmes, avec des religieux qu'il encourage à entreprendre la réforme de leur ordre. Lui-même demande à être admis au couvent de Dol de Bretagne où il devient le frère lai Jean de Saint-Samson. Sa contemplation débordante de tendresse envers les malades et les mourants est souvent accompagnée de miracles. Appelé au carmel de Rennes, il devient l'âme de sa réforme. Sa prudence est remarquable dans les affaires du "Chapelet secret" et des possédés de Loudun. Ses disciples obtiennent qu'il leur dicte son expérience et ses enseignements, et remplissent plus de 4000 pages manuscrites. Après une vie de souffrances il décède à Rennes en la fête de l'Exaltation de la sainte Croix, le 14 septembre 1636. Sa cause de béatification vient enfin d'être introduite à Rome.