Gil Jourdan - L´intégrale - T01
TILLIEUX
24.95 €
Disponible en stock
Premier tome d'une réédition des aventures de Gil Jourdan, ce détective privé qui fit les beaux jours de l'hebdomadaire Spirou. Action, ambiances dignes des meilleurs polars, personnages hauts en couleur, mais aussi humour et graphisme tout en rondeurs dans la grande tradition de la BD belge d'après-guerre : un classique intemporel à redécouvrir sans tarder !  

Il se prénomme Gilbert, mais tout le monde l'appelle Gil, Gil Jourdan. Sa profession : détective privé. Gil Jourdan est né dans les pages de Spirou, en mars 1956. Créé par Maurice Tillieux, il va très vite s'imposer comme l'un des héros emblématiques de l'hebdomadaire. Cinquante ans après la première publication de ses aventures en album, les éditions Dupuis proposent une réédition des enquêtes de ce "privé" reconnaissable à son noud papillon rouge. Cette nouvelle présentation d'une série qui n'était plus disponible depuis quelque temps devrait permettre à une nouvelle génération de lecteurs de faire connaissance avec ce héros et son créateur, Maurice Tillieux, que José-Louis Bocquet, éditeur, scénariste (on lui doit notamment Kiki de Montparnasse, avec la dessinatrice Catel) et écrivain, décrit dans une introduction passionnante comme le Simenon de la bande dessinée belge. Dans la carrière de Tillieux, qui rêva d'abord d'une vie d'aventurier au long cours puis s'essaya à l'écriture de romans populaires avant de se consacrer à la BD, Gil Jourdan succède à Félix, un journaliste qui fit les beaux jours des fascicules Héroïc-Albums. Comme Félix, Gil Jourdan est entouré de personnages qui lui servent de faire-valoir mais qui donnent toute sa saveur à ses aventures : le commissaire Crouton, incarnation de la figure traditionnelle du policier que l'on aime moquer et tourner en dérision, et l'ineffable Libellule, truand repenti et auteur de calembours abominables. Si Gil Jourdan occupe une place à part dans l'histoire de cette bande dessinée belge d'après-guerre qui marqua durablement plusieurs générations de lecteurs, c'est à la fois grâce au graphisme de son créateur et à sa maîtrise d'un humour très personnel, annonciateur des films d'Audiard. Tillieux savait comme personne traduire les ambiances urbaines et inquiétantes propres aux films noirs, avec les pavés luisants, les faisceaux des phares d'une Dauphine dans la nuit, les reflets jaunâtres des réverbères et les néons tremblotants des enseignes publicitaires qui tapissent le décor des villes modernes. Mais il possédait aussi une rare capacité à instiller, dans des histoires policières fondées sur des intrigues solidement charpentées, un sens de l'humour qui désamorçait tout ce que l'histoire pouvait avoir de trop sérieux ou de dramatique. Ce premier volume de l'Intégrale Gil Jourdan propose les quatre premières aventures du héros. On appréciera tout particulièrement le soin apporté à la restauration des couleurs d'origine, le texte d'introduction passionnant et la qualité graphique de ce livre, qui prend dignement sa place dans la série de rééditions des grands classiques publiées depuis quelques années par Dupuis. Dans le Panthéon de ces grands créateurs que furent les auteurs de l'"Ecole de Marcinelle" qui faisaient les beaux jours du journal de Spirou - de Jijé à Franquin et de Morris à Peyo -, Tillieux mérite une place de choix : cette réédition bienvenue des aventures de son héros fétiche rend un hommage mérité à un auteur singulier et profondément attachant.