Sociétés de pensée, opinion publique et subversion
TILLARD (Yves)
3.00 €
Disponible en stock
Les sociétés de pensée sont apparues au XVIIIe siècle et sont issues de la franc-maçonnerie, avec pour objectif de répandre une philosophie individualiste et égalitaire, en détruisant les notions de bien commun et d'autorité hiérarchique. Ce sont des agents de la Révolution.
Elles se sont efforcées d'agir dans le domaine politique, religieux et social, afin de travailler les esprits dans leur sens et la démocratie a toujours été leur outil privilégé d'action, puisqu'elle fait du peuple à la fois la source théorique de l'autorité et le plus manipulable des outils politiques.
Cette brochure rappelle leurs objectifs et leurs méthodes, proches des "techniques de groupes", qui consistent à arriver à un consensus par canalisation des idées individuelles. Appliquées à la société moderne, elles font désormais de l'opinion publique leur terrain d'action privilégié.