Liso n° 314 à 321 - Le groupe des Trente organise la prochaine banqueroute spoliatrice des peuples
LISO
24.00 €
Disponible en stock
Il y a six ans, un initié d'une certaine envergure confiait à notre rédaction que le départ de Mario Draghi (de la présidence de la BCE), serait le catalyseur d'une série d'événements déterminants (pour le cartel bancaire) mais aussi douloureux (pour les populations). Qu'en dit le banquier anonyme ?
Quel rapport entre le Groupe des Trente et le choix de la politique monétaire ?
Qui finance ce réseau que l'on trouve omniprésent dans l'ombre des présidents des banques centrales ?
Là, tout devient très intéressant.
On esquisse alors ce que fut "la vraie mission" de Mario Draghi (ex-Goldman Sachs) à l'intention de chaque européen (possédant une épargne). Quand l'analyse lève ce voile, on saisit pourquoi un éminent stratège de banque suisse traite Mario Draghi de "plus grand criminel au monde".
Cette étude éclairera le lecteur sur la mission dévolue à Christine Lagarde par le Groupe des Trente. Cette série vous plonge aussi dans le passé et dresse un parallèle saisissant entre les événements annonciateurs du krach de 1929, et notre actualité. D'où la panique de certains cercles berlinois.
Dans un silence sépulcral, le projet des banquiers de Satan entame sa phase finale pour achever et enterrer l'Ancien Monde.