16.00 €
Disponible sous peu
Le présent livre, aux révélations passionnantes, est le premier traitant du thème secret des super-loges. Aucun ouvrage n'avait abordé ce sujet sensible et brûlant, ô combien !
La super-maçonnerie est ignorée des "frères" du Grand Orient de France comme de l'ensemble de la franc-maçonnerie dite "régulière", qu'elle considère comme de simples valets instrumentalisés pour ses oeuvres démoniaques. Les super-loges ont fondé de puissantes organisations paramaçonniques comme le Bilderberg, le Council on Foreign Relations, le Skulls & Bones ou encore la Commission Trilatérale.
Au nombre de trente-six, ces mêmes super-loges dirigent le monde. Elles ourdissent les coups d'Etat, les révolutions et choisissent les présidents des grandes démocraties comme les USA, la Grande-Bretagne et la France.
Gioele Magaldi, un dissident, publie ces informations inédites. Il divulgue leur fonctionnement à partir d'archives ultra-confidentielles et leurs liens avec les treize dynasties sataniques, dont les Rothschild et les Rockfeller.
Des hommes d'Etat sont refusés par les super-loges. C'est le cas de Silvio Berlusconi, franc-maçon "régulier", homme d'affaires dans les médias pesant des milliards d'euros, qui, malgré ses efforts, n'est jamais parvenu à se faire accepter dans une super-loge. Pourtant, en 2003, George Bush jr proposa, en vain, de l'initier à la super-loge "Halthor Penthalfa". Et Vladimir Poutine essaya l'année suivante de le faire entrer dans la "Golden Eurasia". Là encore, cette tentative échoua. Les "frères" et "soeurs" ne le trouvaient pas assez élitiste.
Le cas de la chancelière allemande est semblable. Bien qu'Angela Merkel appartienne à trois super-loges "Golden Eurasia", "Parsifal" et "Valhalla", elle ne put adhérer à "Der Ring", plus puissante.
Les révélations captivantes de Magaldi n'épargne pas non plus le concile judéo-maçonnique de Vatican II ni ses pseudo-papes à l'instar du pédosataniste Jean XXIII, initié à l'automne 1940 dans la super-loge à tendance cabaliste, "Ghedullah". Nous apprenons aussi que la loge mafieuse P2, proche de cette fausse Eglise, était un instrument de la super-loge "Three Eyes".
Les révélations de Magaldi ont été analysées et complétées par le Dr Johannes Rothkranz, théologien catholique, et sont traduites de l'allemand par Laurent Glauzy.
Ces pages vous feront entrer dans le monde des super-loges.