Plaidoyer pour une propriété anticapitaliste
CHESTERTON (G.K)
22.00 €
Disponible en stock
Inédit en langue française, ce "Plaidoyer" de G.K. Chesterton est l'un de ses principaux ouvrages de réflexions politiques. Dans ce recueil de textes de 1926, le grand écrivain britannique s'emploie à dessiner les principes qui pourraient guider une société vraiment humaine entre les écueils du totalitarisme collectiviste et du chaos du libéralisme libertaire qui ne profite qu'à des privilégiés. Ce n'est pas une mince surprise de constater qu'en usant des mots qui sont les siens, Chesterton avait déjà pensé la crise de l'environnement, la faillite des banques, la perversité du système de la grande distribution, la destruction de l'agriculture ! Avec la philosophie de la gratitude qui le caractérise tant, émaillant ses propos d'un feu d'artifice de paradoxes révélant la complexité des choses, Chesterton propose la large distribution de la propriété comme facteur de justice sociale et de développement économique maîtrisé. 
G.K. Chesterton (1874-1936), fut l'un des plus célèbres écrivains du renouveau catholique anglais au début du XXe siècle. Ses talents multiples lui ont permis d'aborder tous les genres littéraires. Avec son ami Hilaire Belloc, il a mis son talent et son intelligence au service du "distributisme", un courant de pensée politique critique de la modernité.