La miséricorde
RASPAIL (Jean)
18.00 €
Disponible en stock
J'ai changé le nom de ce village qui fut, il y a soixante ans, le théâtre de ce crime horrifiant, qui bouleversa la France entière, plongeant les fidèles et le clergé catholique dans un abîme de réflexions consternées. J'ai aussi changé le nom de l'assassin, immolateur, sacrificateur, l'appelant Jacques Charlébègue, curé de Bief, dont j'ai pris la vie en charge à partir de son incarcération.
Car ce livre est un roman. Si je me rappelle bien sa genèse, ce n'est pas ce crime qui m'y a conduit, mais l'enfermement de ce jeune prêtre coupable condamné à la perpétuité et son face-à-face avec Dieu, jour après jour, mois après mois, année après année, entre les quatre murs de sa cellule. [.] Nul ne savait plus rien de lui, par une sorte de conspiration du silence entre l'administration pénitentiaire et le magistère catholique romain, lequel, pas plus que Dieu, n'abandonne jamais ses prêtres déchus, fussent-ils au-delà de l'indignité. 
Jean Raspail a reçu le Grand Prix de littérature de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre.