Les apparitions de Pellevoisin - Pour l´Eglise, la France et le monde
BREYNAERT (Françoise)
14.00 €
Disponible en stock
En 1875, une jeune femme de 32 ans, Estelle Faguette, atteinte d'une maladie incurable, écrit une lettre à la Sainte Vierge : elle lui demande d'interc éder auprès de son Divin Fils pour obtenir sa guérison, afin de soutenir ses parents âgés. La Vierge Marie répond par quinze apparitions et par la guérison soudaine et totale d'Estelle, le 19 février 1876.
Le 15 septembre 1876, Notre-Dame dit : "Je te tiendrai compte des efforts que tu as faits pour avoir le calme; ce n'est pas seulement pour toi que je le demande, mais aussi pour l'Eglise et pour la France." Très actuel! Nous avons à agir pour limiter les nuisances de l'Antichrist, mais avec calme, sachant que le jugement doit se manifester et que seul le Christ l'anéantira par sa Venue glorieuse, apportant alors la Paix au monde entier.
La Vierge Marie a préparé, depuis la maladie d'Estelle offerte en union avec les cinq plaies du Christ, la rencontre d'amour de sa fille avec le Christ. Le 8 décembre 1876, dans un sourire maternel, elle invite Estelle à donner un baiser sur le scapulaire qu'elle tient. A sa suite, chacun est invité à porter ce scapulaire du Sacré-Coeur, afin de recevoir une pluie abondante de grâces, telles que piété, salut, confiance, conversion, santé. "Ces grâces sont de mon Fils, je les prends dans son Cœur; Il ne peut me refuser."