La politique du Kremlin qui séduit l´Occident
GARIJO (François)
20.00 €
Disponible sous peu
Il est particulièrement symptomatique de constater que pour beaucoup, les discordes actuelles avec la Russie devraient pouvoir être réglées à condition d'aligner la politique russe sur celle de l'Occident ; et si Poutine avait quitté ses fonctions avant 2014, il l'aurait fait avec la réputation d'avoir été un leader pro-occidental. Pourquoi donc Poutine voudrait-il déstabiliser les démocraties occidentales qui ont financé la renaissance de la Russie, alors qu'il a constamment prêché la nécessité de la stabilité, aussi bien dans son pays qu'à l'étranger ? De nombreux questionnements trouveront ici leurs réponses.