Humanae Vitae questionnée par Proust - Cinquante ans après toujours d´actualité
USSEL (Ingrid d')
10.00 €
Disponible en stock
Humanae Vitae, parue il y a cinquante ans, n'a d'autre objet que de servir épanouissement et sainteté des époux. Cette sainteté demande aux époux de vivre au quotidien comme le Christ, et dans la chasteté, vertu chrétienne de la conjugalité.
Ce livre permet de lire l'encyclique de façon originale, comme un tableau impressionniste, afin de voir apparaître le magnifique enseignement de l'Église sur l'amour humain : calquer l'amour conjugal sur l'amour du Christ pour son Église : vivre pleinement la liberté que donnent loi naturelle et Bonne Nouvelle du Christ.
L'encyclique que l'auteur fait s'exprimer en la questionnant à la manière de Proust réitère l'appel de Paul VI aux prêtres. Les pasteurs sont son porte-voix, et les époux ont besoin de cette interface sacerdotale et ecclésiale pour y accéder et l'intégrer à leur coeur dans leur cheminement conjugal.
Nos prêtres entièrement donnés, avec cette radicalité de l'amour de par l'abstinence totale qu'ils vivent, sont les meilleurs ambassadeurs du don, et les époux, mutuellement responsables de la sainteté de l'autre, sont appelés ni plus ni moins à aimer, tout donner, et se donner, en actes et en vérité, sous le regard aimant et miséricordieux de Dieu. 
Ingrid d'Ussel, 38 ans, mariée et mère de cinq enfants, génération Jean-Paul II assumée, a déjà publié S'il te plaît, Maman, emmène-moi me confesser. Elle a voulu, par ce livre concis et léger, faciliter l'accès de tous à cette encyclique. Le Christ n'a jamais dit qu'il était facile de « bien » aimer, mais il nous a indiqué que là se trouve la vraie joie.