Actes du XIIIème Congrès : 1967-2017 - Célébration des 50 ans du Courrier de Rome - Les Pionniers de la Tradition
COURRIER DE ROME (SI SI NO NO)
14.00 €
Disponible en stock
Ce XIIIe congrès du Courrier de Rome, organisé à l'occasion des cinquante ans de la revue (1967-2017), retrace l'histoire des fondateurs et des collaborateurs de la revue, pionniers de la défense de la doctrine catholique. Pour le combat de la Tradition, des prêtres et des laïcs se sont levés au cours des décennies 1960-1970-1980 pour réaliser, soutenir et diffuser la revue du Courrier de Rome. Des interventions ont évoqué le Coetus internationalis Patrum et son rôle dans la défense de la doctrine catholique face aux erreurs qui circulaient déjà dans le Concile Vatican II et ont montré comment le Courrier de Rome se situe dans la même ligne et ne fait que continuer ce combat. Plusieurs conférenciers ont rappelé le premier grand combat qui fut celui de la défense de la messe traditionnelle, avec une série d'articles des abbés Dulac, en particulier, des Graviers, de Louis Salleron, du père Joseph de Sainte Marie et de laïcs. Après la bataille de la messe, un certain nombre de numéros furent consacrés à la question de la liberté religieuse. En 1984, une collaboration étroite s'est instaurée jusqu'en 2008 avec la revue de Don Putti, st st NO NO. Par cette collaboration, Mgr Francesco Spadafora, célèbre professeur d'exégèse, s'est fait connaître en France pour sa défense de l'Écriture Sainte et de sa juste interprétation. À partir de 1994 le Courrier de Rome a organisé des congrès théologiques internationaux avec toute une série d'études sur le concile, sa préparation et ses conséquences dans les domaines théologique, liturgique et oecuménique, ce qui représente plus de 150 interventions de spécialistes en philosophie, théologie et histoire. En conclusion, Mgr Bernard Fellay a montré que le combat de la foi continue plus que jamais. Les publications du Courrier de Rome, répertoriées sur son site internet, comprennent 50 titres de livres et les actes de ses 13 congrès théologiques. Et les dix dernières années de la revue peuvent y être consultées.