Le Père Vayssière ancien gardien de la Sainte-Baume - Biographie et textes spirituels
DALLONI (Marcelle)
16.00 €
Disponible en stock
"Dès la première lecture de ce livre j'ai été saisi par l'évocation si simple et si vraie du Père Vayssière, c'est bien lui que je retrouvais à toutes les pages avec son exquise spontanéité et sa flamme surnaturelle, dominicaine, magdaléenne et mariale.
Quand Je l'ai rencontré pour la première fois, étant jeune novice, il était le gardien de la Sainte-Baume et, en combien d'occasions depuis, je l'ai revu dans ce cadre familier, il paraissait inséparable de ce décor, il était vraiment l'âme de la grotte et de ce haut lieu spirituel.
Les longs mois d'hiver étalent remplis de lecture assidue et de prière contemplative. Les mois d'été ramenaient à la grotte les caravanes joyeuses des Marseillais et des Provençaux. Il fallait voir avec quel sourire le Père les accueillait tous, indulgent à ces touristes pèlerins qu'il essayait de faire participer aux grâces contemplatives propres à la Sainte-Baume. Je le revois encore, un jour de Sainte-Madeleine, organisant pendant les heures qui précédaient la grand-messe la récitation méditée et chantée du rosaire, pour tenir en silence et en prière la foule particulièrement bruyante de ce jour de fête. L'âme apostolique du dominicain s'épanouissait alors en plénitude.
Les pèlerinages, préparés par la correspondance d'hiver, amenaient continuellement des groupes paroissiaux, des institutions, des familles, des patronages, parfois de véritables masses de pèlerins. Jamais le Père ne les aurait laissés repartir sans un mot de circonstance et une cérémonie religieuse. Il avait conscience que la Sainte-Baume est le centre spirituel de la Provence, un lieu de prière et de bénédiction. Il s'ingéniait à multiplier au maximum pour les âmes les possibilités de bénéficier des grâces de la célèbre grotte de pénitence." Dans la préface du père Philipon.