Les soutanes sous la mitraille - Scènes de la Guerre de 1914
GAELL (Abbé René)
15.00 €
Disponible en stock
Le gouvernement franc-maçon de l'époque pensait tarir les vocations sacerdotales en obligeant les prêtres à s'engager dans l'armée. Au cours de la guerre ces prêtres démontrèrent un héroïsme chrétien splendide digne des martyrs, et obtinrent la conversion, le salut et l'héroïcité des vertus de milliers de soldats qui se seraient damnés sans cette guerre, qui finalement pour eux, fut le plus grand des bienfaits : ils y moururent en chrétien munis des sacrements.
"Les récits des journaux, les citations à l'ordre de l'armée, les mises aux tableaux d'avancement et de concours pour la légion d'honneur et la médaille militaire, nous ont montré nos prêtres à l'oeuvre, donnant, autour d'eux, l'exemple de la bravoure, encourageant les hommes par leur attitude et la sérénité de leur humeur, leur apprenant à mourir en leur adoucissant le sacrifice de leur vie, pansant les blessures, bénissant et absolvant avant la ruée à l'assaut, célébrant le saint sacrifice en plein air, en laissant voir, sous les vêtements sacerdotaux, leur pantalon rouge et leurs brodequins, rampant entre les tranchées adverses pour sauver quelque blessé, recueillant les dernières volontés des moribonds.
Mais ce n'était pas assez de ces récits épars et de ces citations ; il convenait de les grouper, de les condenser dans un livre qui fut comme un monument élevé pour la glorification de l'oeuvre de notre beau clergé catholique français." Dans la Préface.