Le grand secret du communisme
DUKE (David)
20.00 €
Disponible en stock
Un fait en dit plus long que de nombreux livres et discours : parus en édition originale en 2001-2002, les deux volumes de Deux siècles ensemble, le livre d'Alexandre Soljénitsyne consacré aux relations entre Juifs et Russes avant la révolution d'Octobre puis pendant la période soviétique, n'ont toujours pas été traduits en anglais. Le dernier travail important de l'écrivain russe dévoile en effet, sur la base d'une formidable documentation, le grand secret du communisme : sa nature intrinsèquement juive et la participation active d'un très grand nombre de Juifs à ses crimes énormes et répétés.
David Duke présente cette documentation sous une forme plus accessible mais non moins rigoureuse. Il complète très opportunément les recherches de Soljénitsyne en retraçant par le menu l'espionnage communiste aux Etats-Unis à l'époque de la guerre froide, établissant une bonne fois pour toutes que, n'en déplaise à tous ses calomniateurs, le sénateur McCarthy avait vu juste. Duke revient aussi sur les nouveaux espions juifs désormais à la solde de l'Etat d'Israël, sur l'influence communiste à Hollywood, sur le rôle des Juifs aux origines du mouvement néoconservateur.
Non content de démontrer que le parti communiste américain fut d'emblée et exclusivement une création juive, Duke nous offre une documentation abondante sur l'influence juive en Europe de l'Est, et notamment en Pologne. Il éclaire également le rôle joué par de nombreux Juifs au sein des mouvements communistes du Royaume-Uni, d'Afrique du Sud et même de Chine.
Ce livre illustre à la perfection les deux grands traits du "tribalisme juif" - délire de persécution et paranoïa - pour conclure que le judaïsme, une paradoxale "religion athée" qui met l'accent sur la solidarité raciale, est aussi une prison étoufante pour les Juifs eux-mêmes.