Le deuil de la Tonkinoise
JOURNET (Maurice)
17.00 €
Disponible en stock
Nguyen thi Chûot eut la grâce de naître dans le village de l'encens. La mère devenue veuve tenait à marier sa quatrième enfant. Confucius règne toujours en la matière. Trois ans de pourparlers entre deux familles. Enfin voilà tout le village en fête, et pétards de crépiter autour d'une épouse qui se contient à peine. C'est au lit qu'éclate son refus, dents et ongles à l'appui.
Un oncle compréhensif la recueille en pleine nuit.
Mais les Français tombent du ciel. Déjà bien aguerris, les Viets entraînent le village dans l'épaisseur de la jungle. La fille ne reverra plus la mère. Son "mari" meurt d'une balle perdue.
C'est une enfant tremblotante que quatre Coloniaux tirent de son trou. Elle leur rend hommage à l'orientale : par petits coups du buste.
Comment ne pas l'épouser. 
L'auteur, né en 1924 sur la route romaine la plus chargée d'Histoire, n'a pu avoir qu'une destinée toute tracée.
Il a donc, en fils de Rome (et de St Augustin), pris part aux guerres d'Indochine et d'Algérie, enseigné Racine dans les lycées d'Outre-mer et rêvé de restaurer le vers roman.
Il revint ensuite à son point de départ achever son périple au village, sur le bord de la Voie Flaminienne
.