La Révolution et l´ordre chrétien
NICOLAS (Auguste)
21.00 €
Disponible en stock
"Nous nous en allons d'anémie. Comme il arrive d'un tempé-rament dont le sang appauvri et vicié n'est plus maître des nerfs, ceux-ci l'emportent, et le malade est tour à tour en proie et aux convulsions et aux prostrations. En cet état, ce qui importe, c'est de raviver, c'est de tirer le bien de son engourdissement et de son atonie, c'est de rétablir sa circulation et de le remettre dans son empire. Et pour cela il n'y a que la vérité.
La vérité vous délivrera, a dit la VÉRITÉ même, et jamais peut-être cette divine parole n'a eu plus d'à-propos qu'en s'appliquant à une société qui périt de mensonge.
Et quand je dis de mensonge, je n'entends pas seulement ces cyniques énormités qui révoltent du moins ce qui nous reste encore de bon sens à force de l'insulter ; mais aussi et surtout ces alliages, ces fusions, ces décompositions de vérités détrempées d'erreurs qui vont à nous faire perdre jusqu'au sens même de la vérité."