Marie-Madeleine MARTIN (1914 - 1998)  Marie-Madeleine MARTIN (1914 - 1998)
Marie-Madeleine Martin est née le 12 décembre 1914 à Sully-sur-Loire ; elle est décédée le 7 mai 1998 à La Chapelle d'Angillon. Fille d'un historien régional, licenciée ès-Lettres et ancienne élève de l'École des Chartes, Marie-Madeleine Martin reçoit deux prix littéraires pour son premier ouvrage publié alors qu'elle était encore étudiante. Elle obtient ensuite, six ans seulement plus tard, le Grand Prix Gobert d'Histoire de l'Académie française, qui n'avait jamais encore été attribué à une femme. C'était pour l'Histoire de l'Unité française (l'idée de Patrie en France, des origines à nos jours).
Elle a écrit, depuis, plus de quarante ouvrages et, dès l'année 1963, l'Académie française a couronné l'ensemble de son oeuvre historique.
Elle a été candidate à l'Académie française en 1978, un an avant Marguerite Yourcenar.
Plusieurs ouvrages de Marie-Madeleine Martin ont été traduits en langue anglaise et en langue allemande. Elle a beaucoup marqué les débuts de "DPF" par une collaboration enrichissante mais difficile ! A son sujet voir le livre de Xavier Soleil "Mes partis pris (troisième série)".



Les livres de l'auteur