Marie-Claude MONCHAUX (1933 - )  Marie-Claude MONCHAUX (1933 - )
Marie-Claude Monchaux est née le 8 décembre 1933, en Saintonge, où elle réside après plusieurs années passées en Provence. Elle est veuve et infirme à la suite de deux années passées à l'hôpital à cause d'une maladie nosocomiale.
Elle a, depuis toujours, la vocation d'écrire et de dessiner. Portraitiste d'enfants, auteur de livres pour la jeunesse et d'études sur l'enfance en milieu rural et artisanal au XIXe siècle, comme de romans de "fantasy" (terme anglais intraduisible en français) et de quelques ouvrages régionaux pour adultes.
Depuis 1985, date de parution de son pamphlet Ecrits pour nuire.
Littérature enfantine et subversion (Editions Uni, six fois réimprimé), elle se consacre entièrement à ce redoutable aspect du livre, sous forme d'articles, aussi souvent que possible.
Pendant deux ans, elle a dirigé la collection "Feux" des Editions Sang de la Terre (poursuivie sous le nom de collection "Bulle d'or" des Editions Ulysse, qui comprend une quinzaine de titres parus).
Elle a travaillé durant cinq ans comme illustratrice pour la délicieuse maison américaine "Abdo and daughters" (douze albums publiés à ce jour, non traduits en français) à Minneapolis, Etats-Unis : Spring, Summer, Atfail, Winter, etc...
Elle a rédigé plusieurs contes pour les publications "C'est dimanche" (Ed. Téqui, pour enfants) et "L'Escritoire" (pour adultes).
En 1987, elle avait créé le titre "Liras-tu ?", revue de critique de littérature enfantine destinée aux parents, qui n'a malheureusement paru que pendant trois ans, faute de capitaux.
En 1990, elle a reçu le Grand Prix de lecture scolaire de Suisse Romande pour enfants (O.S.L.) pour le roman Mannequins de vitrines (texte et illustrations) épuisé.
M. Cl. Monchaux a été aussi journaliste (chroniqueuse tous les dix jours) au Libre Journal de la France Courtoise de Serge de Beketch.