Niegoch - Un Dante slave
BESSE (Jean-Paul)
25.00 €
Disponible en stock
Tels Pouchkine et Mickiewicz, Pierre II Pétrovitch Niégoch (1813-1851) a été l'un des plus grands poètes slaves de l'âge romantique. Le philosophe Gabriel Marcel le comparait à Dante.
Prince-évêque du Monténégro, il a été comme son contemporain Pie IX, le dernier pape-roi, l'ultime représentant de la théocratie chrétienne, réunissant en une seule personne la mitre et le sceptre.
Sacré évêque à Saint-Pétersbourg, allié lointain mais tôt déçu de la Russie, il tenta d'arracher son petit État au Moyen Âge féodal malgré le péril ottoman, la méfiance de Metternich et la turbulence des tribus autochtones.
Plus que tout, il fut l'un des poètes majeurs de son époque, sensible à Goethe et Lamartine, et non sans rapport avec le stoïcisme de Vigny. Écartelé entre sa charge pastorale peu assumée et ses devoirs de souverain, à la fois libéral et despotique, amoureux de la France, il se réfugia dans la composition d'œuvres grandioses chantant la liberté, la beauté de la création, la lutte entre Dieu et Satan et la résistance serbe à l'Islam.
Comme Dante cinq siècles auparavant pour la langue italienne, Niégoch contribua à créer le serbe moderne. À l'occasion du bicentenaire de sa naissance, il méritait cette première biographie française. 
Auteur des premières biographies de la grande-duchesse Elisabeth Féodorovna (2008), de la princesse Ileana de Roumanie (2010) et de sainte Catherine de Lesna (2011), Jean-Paul Besse nous livre ici la vie tourmentée et créatrice du poète Niégoch. Agrégé et docteur en Histoire, spécialiste de la Réforme catholique et de l'Orient chrétien, lauréat de l'Académie française et chevalier de la Légion d'honneur et des Palmes académiques, il a été professeur invité (Research Professor) des Universités de Belgrade et de Podgoritsa.