La Venise de Vivaldi
BARBIER (Patrick)
19.30 €
Disponible en stock
La République de Venise vit au XVIIIe siècle ses dernières heures de gloire. Jamais on ne s'est autant diverti, jamais la fête et la musique n'ont occupé une telle place dans la vie quotidienne. Le carnaval (qui dure entre cinq et six mois), les fêtes officielles, le jeu, mais aussi les concerts, les cérémonies religieuses et l'opéra provoquent l'admiration et l'envie des visiteurs étrangers. Vivaldi, dont le nom est inséparable de Venise, écrit ses concertos pour les jeunes filles des Hospices et se comporte au théâtre en homme d'affaires, aussi doué que rusé.
Du carnaval aux réceptions dans les ambassades, de la basilique Saint-Marc aux grands théâtres d'opéra, des barcarolles sur les canaux à la musique des cloîtres, Patrick Barbier, à partir de mémoires et correspondances du temps, mais aussi grâce à de savoureuses anecdotes, ressuscite la vie musicale de cette ville incomparable.  
Patrick Barbier est italianiste de formation et professeur de musique à l'Université catholique de l'Ouest (Angers). Après une Vie quotidienne à l'Opéra au temps de Rossini et de Balzac (Hachette, 1987), il a écrit trois ouvrages sur les castrats : Histoire des castrats (Grasset, 1989), Farinelli le castrat des Lumières (Grasset, 1994) et La Maison des Italiens (Grasset, 1998), dont certains ont connu une douzaine de traductions. Patrick Barbier est membre de l'Académie de Bretagne et des Pays de la Loire.