Voyage en Auvergne
COLLECTIF
19.00 €
Disponible en stock
L'Auvergne a attiré parmi les plus grands écrivains du XIXe siècle. Venus souvent "prendre les eaux", ils ont décrit les moeurs singulières des curistes. Mais cette terre chargée d'histoire ne les a pas laissé indifférents, non plus que le romantisme des paysages.
Ainsi Zola parle-t-il de "l'étrangeté grandiose des Monts-Dôme". Ainsi Mérimée s'extasie-t-il sur le "plus admirable paysage du monde".
On peut multiplier les exemples, citer Sand par exemple : "L'Auvergne me sembla un pays adorable" ou Michelet, le fondateur de l'école historique française : c'est "un pays froid sous un ciel déjà méridional", un pays "où l'on gèle sur les laves." Vallès, l'enfant du pays, le plus aimable des communards, a trouvé les mots qui font mouche : "Ah ! je sens que je suis bien un morceau de toi, un éclat de tes rochers, pays pauvre qui embaume les fleurs et la poudre, terre de vignes et de volcans ! Ces paysans, ces paysannes qui passent, ce sont mes frères en veste de laine, mes soeurs en tablier rouge. ils sont pétris de la même argile, ils ont dans le sang le même fer !"
En 240 pages toutes de fougue et densité, ce Voyage en Auvergne nous amène dans un monde qui n'est plus, cependant immuable. Là réside sa force. Sans parler de la puissance des phrases. Car ceci est littérature.