La poule aux oeufs d'or - La renaissance de polytechnique
GERONDEAU (Christian)
22.00 €
Disponible en stock
Voici un livre sans précédent sur l'une des plus prestigieuses institutions de France.
L'École Polytechnique reste la clé de voûte du dispositif national des écoles d'ingénieurs vers lesquelles se dirigent les trois quarts des jeunes garçons qui obtiennent la mention Très Bien au bac scientifique.
Mais parce qu'elle est de plus en plus concurrencée, l'École Polytechnique doit désormais trancher le malentendu de ses origines.
Car l'Ecole n'aura véritablement mérité son nom de "polytechnique" qu'en 1794, l'année où elle s'est appelée École Centrale des Travaux Publics, avant de devenir, contre la volonté de son fondateur Gaspard Monge, une institution essentiellement scientifique et mathématique.
Pour rendre l'Ecole enfin conforme au voeu de son fondateur et accélérer son adaptation, Christian Gerondeau a proposé de très grands changements. Parmi ceux-ci, il est, entre autres, à l'origine de la récente loi du 12 mars 2012 qui dote l'École Polytechnique d'une gouvernance moderne alignée sur les meilleures pratiques internationales, réforme la plus importante qu'elle ait connue depuis deux siècles.
Mais d'autres changements doivent encore être menés pour que l'X reste au sommet. Pour que Polytechnique, "rêve de toutes les mères" comme disait Flaubert, soit une excellence qui perdure. 
Ancien Président de l'Association des anciens élèves et diplômés de l'X (AX), Christian Gerondeau appartient à une lignée familiale de six générations de Polytechniciens qui chevauche désormais trois siècles, depuis la promotion 1876 jusqu'à celle de 2009.